Blogging challenge 365 jours

Je voudrais démarrer un challenge de blogging de 365 jours. Ça consiste à publier un article de blog tous les jours pendant 365 jours. Si vous loupez un jour, le challenge est raté.

J’ai créé mon blog en 2017, et jusqu’à maintenant le blogging a été laborieux pour moi. C’est moins facile que ce que j’imaginais ; les idées ne viennent pas si facilement, et je me prends souvent la tête sur la rédaction. Je mets du temps à publier un article. J’en parle peu aux autres, et les rares fois où j’en parle (peut-être pas aux bonnes personnes ??) j’ai peu de retour.

En bloguant j’ai peur d’être ridicule, nombriliste, de n’intéresser personne. Ou alors j’ai l’impression d’être artificielle, affectée, d’adopter des « postures », de vouloir briller et d’attirer l’attention des autres. Je me sens mal à l’aise avec ça. Même le fait de dire » je » est un peu gênant. Je, c’est moi ? Y a-t-il des gens qui ont envie de me lire? A la limite aujourd’hui il est rassurant de me dire que probablement personne ne lit mon blog.

Un challenge de 365 jours me fait peur évidemment. Je ne sais pas si c’est culturel ou générationnel mais je ne valorise pas beaucoup les partages publics, je suis une adepte du secret, de la sphère privée etc…Public pour moi ça évoque le journal « Public » les réseaux sociaux, des endroits pas très recommandables, crappy comme disent les anglais, un peu pourris.

Mais je ne veux pas en rester là. L’idée de développer un blog m’enthousiasme toujours autant, y compris l’idée d’attirer des lecteurs et de créer des connexions de cette façon.
Steve Pavlina, mon « blogueur référent » vient d’annoncer qu’il démarre un challenge de 365 jours de blogging pour 2020, un article de blog par jour. Il l’a annoncé le 26 décembre, et depuis il publie pour les jours. Ça fera 374 jours pour lui, et non 365. D’autres personnes ont annoncé se lancer en même temps. J’ai bien envie de profiter de cet élan.

Je vois bien, en suivant des blogueurs comme Steve Pavlina, ou Leo Babauta, que bloguer permet de construire quelquechose, une communauté, une personnalité, un projet. Dans leurs cas, je sais même que cela sauve des gens.

Un challenge de 365 jours implique de ne pas manquer un seul jour, sinon le challenge est raté. D’après Steve cette forme d’engagement nous pousse en dehors de notre zone de confort et vers plus d’exigence. Voilà comment il en parle dans son article :
« J’ai réalisé que je voulais m’engager encore plus, sortir de ma zone de confort. Et je veux le faire d’une manière qui ait du sens.
[….]
|Avec ce challenge], ce serait une année complètement différente pour moi sur le plan de l’énergie. Il faudrait que je me connecte étroitement à ce flot d’inspiration, de création, et cette énergie pourrait surement se propager.
Ce que j’aime dans cette idée, ce sont la joie, l’excitation, et le challenge de rester connecté – à l’écoute de ce flot de création, d’inspiration, d’énergie, qui pourrait toucher et impacter d’autres personnes en retour. Quelque chose de puissant. Ça parait difficile à faire, mais je ressens une forme de beauté plus profonde qui veut émerger. »

A lire dans son article original ici :

https://www.stevepavlina.com/blog/2019/12/365-day-challenges/

Personnellement je n’ai jamais expérimenté tout ça mais je vois un peu ce qu’il veut dire.
Je brule d’envie d’essayer ça. Sortir de ma zone de confort, être plus engagée, avoir des standards plus élevés.

Les impacts pour moi seraient surement profonds ; moi aussi je veux réussir à me connecter à ce flow d’énergie, être inspirée et soutenue.
Je veux apprendre à écrire naturellement, surmonter mes blocages et mes peurs, être plus sincère.

Peut-être que je peux donner quelques idées à d’autres? Après tout j’ai quitté mon job en entreprise il y a 3 ans, j’ai vécu quelque chose de différent, même si tout n’a pas été parfait, peut-être que ça peut inspirer d’autres personnes ?

Peut-être même que je vais rencontrer de nouvelles personnes grâce à mon blog. Qui sait ?
En attendant je cherche un partenaire dans ce challenge, pour échanger et se soutenir, si cous êtes intéressés n’hésitez pas à me contacter fuchsia2006@yahoo.fr.

Et de un !

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.