Côté obscur de la force (3/3)

Exercice : dévoiler une ombre, un épisode difficile, ou une blessure du passé.

En voir les impacts positifs, et négatifs :

https://mavieenor.com/cote-obscur-de-la-force/

https://mavieenor.com/cote-obscur-de-la-force-2-3/

Enfin, me poser cette question :

En quoi cet épisode a-t-il été un cadeau précieux de la vie ?   En quoi m’a-t-il aidée à grandir ?

 

1/Connexion aux autres

Je me suis sentie seule, mal à l’aise pendant plusieurs années ; j’ai vécu des moments sombres.

Cette expérience m’a donné un désir intense et absolu de connexion aux autres, que ce soit en amitié, en amour, au sein de groupes etc… Ce désir de connexion est même devenu mon moteur.

NB : Parfois même de manière excessive et au détriment de mes projets personnels, qie j’ai fait passer au second plan. Je me suis retrouvée sans vraie boussole à part ce désir de connexion aux autres.

 

2/Inclusion

Cette expérience de l’exclusion (en tous cas vécue comme telle) et de l’isolement m’ont rendue allergique à toute forme d’exclusion, (ou presque toutes). Que ce soit d’un pays, d’un groupe de gens, d’un individu, d’une personnalité publique…Je suis une inconditionnelle de l’inclusion !

Ça peut aussi se passer de manière anodine quand j’ai l’impression qu’une personne devient la cible des autres dans une conversation. Cela réveille mon hypervigilance.

Je fais toujours mes meilleurs efforts pour que toute personne se sente incluse et intégrée.

 

3/Empathie

cette expérience m’a rendue capable d’empathie et de compassion plus qu’auparavant.

J’ai pris l’habitude de me mettre à la place de l’autre (autant que possible). Je fais attention à ne pas blesser l’autre, que ce soit dans mes paroles ou dans mes actes.

 

4/Inadaptable

Suite à cette expérience, j’ai toujours été inconfortable dans les groupes, et je n’ai jamais réussi à m’adapter que ce soit en entreprise, pendant mes études…Je ne me suis faite à aucun moule finalement. Je ne me suis pas faite au modele « familial » (vie de couple, vie de famille). J’ai essayé pourtant essayé, mais avec beaucoup de souffrance et d’échecs.

Pourquoi est-ce un cadeau ? Parce que cela me permet d’explorer d’autres possibilités avec un œil neuf. C’est précieux, en particulier à notre époque de changements.

Par exemple je fais maintenant partie d’un groupe de développement personnel qui dépasse toutes mes attentes. Je n’aurais jamais fait partie de ce groupe sans les échecs du passés.

Récemment aussi, cette insatisfaction/inadaptabilité m’a amenée à voyager et à découvrir les cultures étrangères, l’Allemagne à l’âge de 20 ans, certains pays d’Afrique (Cote d’Ivoire, Burkina Faso, et Paris) , et les Etats Unis, récemment.

 

Et vous, avez-vous en tête un épisode, ou des circonstances difficiles du passé? En quoi cet épisode a-t-il été un cadeau précieux de la vie ?   En quoi  cet épisode vous a -t-il aidé à grandir ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.