Ma vie sans mon job : hôte Airbnb

Ça fait 3 ans que j’ai quitté mon job (arrêté les missions de compta en entreprise). J’ai pu tester différentes activités, ça a été une période extraordinaire pour ça. Je voudrais en parler un peu plus en détail, en profiter pour lister les ressources qui m’ont aidée pour me lancer, les sites web etc…
Aujourd’hui, parlons d’Airbnb !

Voilà l’histoire : Je voulais tester la location courte durée (Airbnb donc, je n’ai pas testé les autres plateformes). J’aime Paris et les appartements parisiens ; je me réjouissais de faire découvrir mon appartement et mon quartier…Il y avait un peu de stress aussi à l’idée de confier mes clés, mais bon. Je me disais que ça pourrait couvrir les remboursements d’emprunt, et que ça me laisserait le temps pour d’autres activités rémunératrices.

Il y avait une autre plateforme qui m’intéressait :
https://www.officeriders.com/

Cette plateforme met en relation des propriétaires d’appartements et des professionnels (entreprises ou travailleurs indépendants) qui recherchent des espace de travail (salle de réunion ou bureaux) et apparemment les appartements parisiens sont recherchés pour cela ; ça fait office d’espace de coworking…. Les tarifs pratiqués sont apparemment beaucoup plus élevés chez Officeriders. ll faut une certaine logistique (machine à café, wifi, tables de travail). Finalement je n’ai pas eu l’occasion de tester cette plateforme.

Bref, j’ai donc posté mon annonce sur Airbnb avec un certain succès, puis qu’au bout de quelques mois j’ai reçu le grade de « superhost ». J’ai eu beaucoup de plaisir à échanger avec ms visiteurs. Mais je ne suis pas du genre « decontracté » (et même plutôt du genre « parano ») et à la longue c’était trop de stress pour moi, être aux petits soins pour les voyageurs, passer beaucoup trop de temps à faire le ménage (j’avoue que j’ai vraiment appris à faire le ménage à ce moment-là…) . En plus je voulais continuer à habiter l’appartement, et donc ça a donné un système d’organisation pénible de déménagements et d’emménagements incessants (et ça m’a donné l’occasion d’embêter un peu la famille et les amis, enfin surtout la famille sur ce coup-là).

Au final Airbnb, ça n’est pas mon truc

Au final Airbnb, ça n’est pas mon truc. Ce qui m’a plu c’est le démarrage, rencontrer d’autres hôtes, mettre en place l’annonce, recevoir quelques voyageurs, gagner mon macaron de super host, mais à la longue c’est répétitif, les échanges avec les voyageurs sont finalement assez limités et le côté logistique en me passionne pas.

Il y a quand même eu des petites joies, les soirées du club d’hôtes Airbnb du 18e, très sympas, les longues discussions avec certains voyageurs (mais en général ils n’ont pas trop envie de discuter). J’ai même été contactée par des chaines de tv pour des émissions mais elles ont renoncé quand je leur ai donné la taille des pièces (trop petit pour les équipes de tournage) Cette histoire m’a fait fantasmer pendant quelques jours, mais sans suite.

Airbnb n’est pas mon truc, mais je sais que ça convient à beaucoup de gens qui s’absentent souvent le week end ou en vacances. Ils arrondissent ainsi leurs fins de mois, et surtout ils font ça de manière beaucoup plus décontractée que moi.

Je connais aussi au moins 2 personnes qui ont un appartement en investissement locatif (qui n’y habitent pas donc) et qui le rentabilisent très bien avec Airbnb. Même si l’évolution actuelle de la réglementation à Paris (plafonnement du nombre de nuits par an) est un problème pour eux.  Je sais que l’un d’entre eux envisagent de repasser à la location longue durée à cause de ce problème de réglementation. Une sacrée contrainte à prendre en compte avant de se lancer, la réglementation !

Je n’ai pas testé Officeriders (location d’espaces de travail) , mais c’est certainement une piste intéressante à creuser.

Pour vous lancer avec Airbnb :

D’abord je vous conseille de voyager et utiliser airbnb en tant que voyageur pour comprendre comment ça fonctionne et quels sont les avantages de la formule.

https://www.airbnb.fr/

Ensuite les ressources pour se former sont nombreuses :
J’ai notamment acheté ce cours, que j’ai trouvé efficace, pour 12€:
https://www.udemy.com/course/hote-location-airbnb-devenez-la-meilleure-annonce-de-votre-ville/
Cela dit il y a pléthore de cours, ou d’ebooks sur le sujet, notamment sur Amazon. Beaucoup de vidéos gratuites sur You tube également.

Dernière étape, rencontrez d’autres hôtes :
Participez à des meet up et rejoignez un club d’hôtes airbnb :
Sur le site de la communauté Airbnb
https://community.withairbnb.com/t5/Get-Local/ct-p/en_clubs

Sur facebook, il y a de nombreux clubs d’hôtes en particulier à Paris
https://www.facebook.com/AirbnbParis/?__tn__=%2Cd%2CP-R&eid=ARDkChrJUFfSmEraVAi2AEesjMZNXjMiGpP3CUXkg_rvaqpuUtsQLLeaqWrFOOMlEaYoJvxePRsbKhAA

Participez à des réunions sur le thème de la location saisonnière
https://www.meetup.com/fr-FR/apps/
(Le site ” www.meetup.com ” est un site d’organisation d’évènements ou de réunions autour de thème définis)

Posez toutes vos questions sur le Forum AIRBNB (ils répondent en moins de 24h)
https://community.withairbnb.com/t5/Community-Center-FR/ct-p/community-center-fr

Enfin, inscrivez-vous sur la plateforme et publiez votre annonce !

Pour info la hotline Airbnb joignable 24h/24, ils ont toujours été présents et efficaces dans mon cas, y compris en tant que voyageur quand je n’ai pas réussi à joindre un de mes hôtes

Enfin n’oubliez pas qu’il y a d’autres plateformes (Abritel.fr, Booking.com)
N’hésitez pas à me contacter pour toute question…. 🙂

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.