Parler, parler, parler

Ce que j’aime le plus dans la vie, ce sont les relations, l’amitié, la communication.

Pourtant il y a des aspects de la communication que je trouve très frustrants ;  par exemple, je me retrouve régulièrement (pas toujours, mais trop souvent  à mon gout)  dans le rôle de la personne qui écoute, tandis que l’autre en face monopolise la parole.

A l’age de 20 ans je me sentais mal, et j’avais été voir un psychologue qui intervenait dans  mon université. Il m’avait écoutée et m’avait dit « il faut parler, parler, parler, parler… » Je n’avais pas très bien compris le conseil, et d’ailleurs je ne l’avais pas suivi. Pour moi il était urgent de me faire des amis, et ça passait plutôt par l’écoute.

J’adore écouter, je suis souvent fascinée par ce que je j’entends, et je suis plus habituée à écouter qu’à parler. Mais il arrive un moment où j’ai également envie de parler et d’être écoutée, mais là, impossible de récupérer a parole ! ça doit être tellement délicieux de parler et d’être écoutée que l’autre ne veut plus lâcher la parole ! 🙂

Je trouve ça très frustrant. Ça me fait me sentir transparente, inintéressante, voire maltraitée. Je repars frustrée par ce genre d’entretien, avec de la colère contre moi-même et contre la personne en face. Le pire c’est quand ça m’arrive avec un homme qui me plait ; j’ai hâte d’échanger et d’avoir des relations harmonieuses avec l’autre, mais ça semble impossible !

Est-ce que vous rencontrez ce genre de situation ? Comment les gérez-vous ?Avez vous de bons conseils sur le sujet?

En tous cas je ne veux plus me retrouver à écouter quelqu’un sans plaisir. C’est décidé, si ça se reproduit, je reprends la parole de force, ça passe ou ça casse ! 🙂

Je sais que je vais devoir sortir de ma zone de confort, n’ayant pas l’habitude de parler beaucoup ou longtemps, c’est un nouveau comportement  à apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.