Blog et revenus en ligne (9) : un canal multi-revenus

https://www.stevepavlina.com/blog/2006/05/how-to-make-money-from-your-blog/

Traduction LIbrE de Steve Pavlina:

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ; au contraire n’hésitez pas à multiplier vos sources de revenus. J’ai six différentes sources de revenus sur ce site. Est-ce que vous pouvez les compter ?

Voici la liste :

  1. Publicité Google adsense (paiement au clic ou à l’impression)
  2. Dons (via Paypal ou par courrier – oui, certains cheques arrivent vraiment par courrier)
  3. Publicités text link (montant fixe par mois)
  4. Publicité Chitika eMiniMalls (paiement au clic)
  5. Programmes d’affiliation avec Amazon (commission sur les ventes de produits)
  6. Publicité vendue à des annonceurs individuels (campagnes de trois mois ou plus)

Note : si vous lisez cet article quelque temps après sa publication initiale, cette liste ne sera peut-être plus d’actualité, car je change et j’expérimente souvent.

Ad sense est ma source principale de revenus mais il y en a d’autres qui fonctionnent tout aussi bien. Chaque flux génère plus de 100 $ par mois.

Les dons constituent ma deuxième source revenus ; le montant moyen unitaire est de 10$, et je reçois un certain nombre de dons qui vont jusqu’à 100$. Il ne m’a fallu qu’une heure pour mettre en place cette fonction avec Paypal. Même si votre contenu est gratuit comme le mien, donnez la possibilité à vos lecteurs de contribuer volontairement s’ils le souhaitent. C’est gagnant gagnant.

Je suis très reconnaissant pour le soutien de mes lecteurs. C’est aussi une forme de feedback, car j’ai remarqué que certains articles génèrent un afflux de donations, ce qui veut dire que je touche au but quelque part, et que les gens apprécient la valeur que je leur apporte.

Mais ce ne sont pas là mes seules sources de revenus. Je gagne de l’argent en ligne depuis 1995 grâce à mon activité de jeux vidéo. Je perçois les produits de mes ventes directes, des redevances, des revenus publicitaires, des revenus d’affiliation et des dons qui proviennent d’articles gratuits.

Si vous ajoutez les revenus de ma femme, ça devient ridicule : publicité, vente directe de livres, ventes indirectes via des distributeurs, conseil en ligne, revenus d’affiliation, publicité adsense, et d’autres encore que j’ai dû oublier. Inutile de vous dire qu’on reçoit beaucoup de chèques. Certains sont de montant négligeable, mais ils se cumulent avec d’autres. Quant au risque il est très faible. Il suffit d’augmenter les autres flux de revenus si l’un d’entre eux se tarit, ou d’en créer de nouveaux. Je vous encourage à considérer votre blog comme un canal multi-revenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.