10 raisons de ne jamais prendre un job (5) (6) (7)

https://www.stevepavlina.com/blog/2006/07/10-reasons-you-should-never-get-a-job/

Traduction libre de Steve Pavlina (suite)

5-Trop de risques

Pour beaucoup de salariés, on est en sécurité quand on a un job.

Le conditionnement social est vraiment incroyable ! On arrive à faire croire n’importe quoi aux gens, et là c’est carrément l’inverse de la réalité…

« Vous êtes virés. » En 3 mots on peut vous priver de tous vos revenues du jour au lendemain, et vous appelez ça la sécurité ? Mais c’est le contraire de la sécurité, bandes d’ahuris !!! (n.d.t. 🙂 )

Qu’est ce qui est le plus sûr à votre avis, avoir une seule source de revenus, ou en avoir 10 ?

Croire qu’un job vous apporte la sécurité est tout simplement ridicule.

Vous ne pouvez pas avoir la sécurité  si vous n’avez pas le contrôle, et les salariés sont ceux qui ont le moins de contrôle.

Vous êtes salariés ? Vous feriez mieux de vous appeler « parieur professionnel »

 

6-Un maître bovin et malfaisant

Dans le monde de l’entrepreneuriat si  vous tombez sur un abruti, vous pouvez  tourner les talons et vous éloigner.

Dans le monde des employés  si vous tombez sur un abruti, vous devez vous incliner et dire « Désolé, boss ».

Savez-vous que le mot boss vient du hollandais « baas » qui signifie historiquement « maître » ?

Sinon un autre sens du mot c’est « vache, ou bovin ».

Dans les jeux vidéos le boss c’est le méchant, celui qu’il faut éliminer à la fin.

Donc votre boss est un maitre bovin et malfaisant. Et ça vous fait quoi ??

Rien de plus qu’une crotte dans le troupeau…

Who is your daddy? (n.d.t. :??)

 

7-Faire la manche

 

Vous vous y prenez comment quand vous voulez une augmentation ?

Est-ce que vous vous asseyez  pour quémander une augmentation auprès de votre maître ? (ça s’appelle faire la manche)

Est-ce que vous vous sentez mieux s’il vous jette quelques chips ou barres de crunch ?

Ou êtes-vous libre de décider que vous voulez plus d’argent sans avoir besoin de permission ?

Si vous êtes entrepreneur et qu’un client vous dit non, vous dites simplement : « au suivant ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.