Quitter son job, lancer une activité : conseil n°2

https://www.stevepavlina.com/blog/2005/12/stevepavlinacom-podcast-009-kick-start-your-own-business

Traduction LIbrE de Steve Pavlina:

Aujourd’hui je vais vous donner quelques idées pour lancer votre activité.

Conseil n°2 : Faites confiance à votre instinct

Quand j’ai annoncé vouloir  faire partie d’un club de Toastmasters pour apprendre  à parler en public, on m’a donné plein de conseils. Je ne les ai pas suivis, et j’ai même fait exactement l’inverse. Je ne veux pas dire par là que c’étaient de mauvais conseils, mais j’ai compris que ça n’était pas la bonne approche pour moi.

Par exemple on me recommandait une stratégie de niche plutôt que de rester généraliste dans le domaine du développement personnel. On me conseillait de choisir  une spécialisation comme : « la gestion du temps pour les entrepreneurs dans le secteur du mariage »*. Voilà une niche dans laquelle je n’aurais aucun problème  à construire une audience si je prenais le temps de m’y investir.

C’est un bon conseil pour beaucoup d’orateurs mais  en ce qui me concerne j’ai préféré parier sur l’utilisation d’internet et valoriser mes compétences en informatique. Je pensais ainsi trouver beaucoup plus d’opportunités intéressantes.

En me focalisant sur une niche j’allais limiter ma capacité à créer de la valeur pour les gens, et pourquoi me limiter ? Mon instinct m’incitait à faire autrement, j’ai fait confiance à mon instinct, et j’ai été content des résultats.

On m’a conseillé aussi de donner des conférences gratuites afin de développer une audience  : on commence par parler dans des clubs, dans des organisations, devant des audiences de 20 personnes, 30 personnes, pour accumuler de l’expérience, construire un réseau, et à un moment on vous paie très cher pour parler.

Ça marche probablement  pour beaucoup de gens,  mais c’est un processus très lent, et mon instinct me disait que ça ne fonctionnerait pas pour moi.

Donc au lieu de parler gratuitement, j’ai décidé de me concentrer sur mon site web et sur mon blog, et ça a très bien marché. J’en suis arrivé au point où j’ai maintenant un demi-million de visiteurs chaque mois, j’ai construit une audience beaucoup plus large qu’en parlant gratuitement dans des clubs et dans  des organisations. En plus avec internet mon audience est internationale.

Donc n’hésitez pas à écouter les conseils qu’on vous donne, mais en cas de doute, suivez votre instinct.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.