Boostez le trafic de votre blog (9) : Donne à l’argent sa juste place

https://www.stevepavlina.com/blog/2006/01/how-to-build-a-high-traffic-web-site-or-blog/

 

L’argent est important.

J’ai des factures à payer comme tout le monde, que ce soit pour mon ordinateur, ma connexion internet, mon logement ou ma nourriture. Je reviens tout juste de vacances qui ont été payées avec de l’argent.

Mon épouse et moi-même avons apprécié ces vacances notamment parce que nous n’avions pas à nous préoccuper d’argent. Nous avons fait ce que nous voulions sans être limités par des questions financières, et ceci principalement grâce aux revenus générés par ce site internet.

Il est important que je gagne ma vie avec mon travail, mais il n’est pas nécessaire que je fasse profit de tout.

En fait ce site est largement sous-monétisé par rapport à son  trafic.

Mais l’argent n’est qu’un moyen, pas une fin en soi. Apporter quelque chose de positif dans ce monde compte beaucoup plus pour moi que l’argent. L’argent peut être un moyen pour atteindre ce but, mais les relations humaines sont bien plus importantes.

Le plus drôle on dirait c’est que moins on s’accroche à l’argent, plus on en a.

Je gagne déjà beaucoup plus que nécessaire pour payer mes factures, et pourtant les revenus générés par ce site ne cessent d’augmenter. Si je me contente de continuer à faire ce que je suis en train de faire, je vais sans doute finir assez riche.

Cependant l’argent ne représente qu’une faible motivation pour moi. Mes actions ne sont pas motivées par le profit, sauf si ce profit sert d’autres objectifs plus significatifs.

Cela embrouille certaines personnes lorsque certaines de mes décisions  visent à gagner de l’argent tandis que d’autres ne le font pas du tout.

Je me considère comme un entrepreneur, (un terme que je préfère à celui de guru), mais je vois l’argent uniquement comme un activateur, comme un moyen accroître ma contribution. Je sais que beaucoup d’entrepreneurs cherchent surtout à s’enrichir, personnellement j’ai choisi une voie différente.

L’argent m’intéresse dans la mesure où il sert ma liberté. Je ne veux pas me retrouver coincé dans un travail qui consiste à échanger du temps contre de l’argent. Je décline systématiquement les sources de revenus qui  limitent ma liberté. Par exemple je ne fais ni consulting ni coaching. Mon emploi du temps reste donc très libre.

Ça ne veut pas dire que je suis inactif, mais que c’est  bien moi qui décide de l’utilisation de mon temps, pas les autres. J’ai besoin de ce degré de liberté pour donner le meilleur de moi-même.

Je regarde comment je gagne de l’argent, plus que combien je gagne. Je laisse l’argent à sa juste place. Je peux ainsi me dédier à mon projet, et je ne me laisse pas piéger par des taches plus accessoires comme le développement d’une marque, la conclusion d’une vente ou du marketing bidon.

Je n’aime pas quand d’autres personnes utilisent sur moi des tactiques de vente et de marketing, donc j’évite de les utiliser sur d’autres.

Je me suis débranché du système capitaliste tel qu’il est aujourd’hui et j’ai mis en place mon propre système plus en en phase avec une vie en conscience.

Je rêve que d’autres personnes connaissent cette liberté.

 

Bien sûr je continue à améliorer mon approche avec le temps mais mon système fonctionne déjà merveilleusement bien.

Imaginez un business, sans produits, sans ventes, sans clients, et qui pourtant génère un abondant cash-flow….

Comme les revenus sont largement automatisés je peux utiliser mon temps et mon énergie pour la création de contenu, au lieu de faire du marketing ou d’essayer de vendre quelque chose.

Je peux ainsi me consacrer totalement  à la création de contenu sans me tracasser avec de l’administratif et le paiement de  factures, ce qui facilite grandement la création d’un site web  à trafic élevé.

 

Certains business model sont très durs quand il s’agit de créer du trafic. Vous travaillez dur pour développer un portefeuille de contacts et de prospects, qu’il faut ensuite rentabiliser en vous efforçant de vendre vos produits et services. C’est un combat ardu et en pente raide.

En ce qui me concerne, j’offre mon meilleur contenu gratuitement et le bouche  oreille fait le reste. Ma stratégie consiste  plutôt à suivre le courant. Ça n’a pas été un combat pour moi.

Une fois que votre trafic est suffisant ça n’est pas compliqué de le monétiser sans  devenir  un ogre pour autant.

Vous connaissez l’expression « Améliore ta souricière et elles accourront ».

Beaucoup de professionnels du marketing et de la vente  clament que c’est faux, et qu’il faut surtout vendre et commercialiser cette souricière de manière efficace.

Je dirais qu’ils ont tous tort. Mon approche est la suivante :

“Améliore ta souricière et offre-la gratuitement pour qu’elles accourent, et qu’elles accourent même avec leurs amis.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.