Paradis sur Terre

Je viens d’assister à une conversation/interview de Martin Rutte qui a créé le projet « Heaven on Earth » (Paradis Sur Terre).

Je trouve ces 3 mots puissants. Ils donnent envie de s’investir dans le projet, non ?? 🙂

Son point de départ, ce sont 3 questions qu’il nous pose :

  1. Rappelle-toi une fois, quand tu as vécu le Paradis sur terre. Que se passait-il ?
  2. Imagine que tu as une baguette magique et que tu peux créer le Paradis sur Terre. Qu’est-ce que le Paradis sur Terre pour toi ?
  3. Quelles sont les actions simples que tu peux mener au cours des prochaines 24 heures pour faire de la Terre un Paradis ?

Martin nous a fait remarquer, que quand on nous pose la question (qu’est ce que le Paradis sur Terre?), nous savons tous intérieurement ce que c’est…Curieux, non? 🙂

Il nous a parlé de son projet, et aussi de son expérience de consultant avec de grandes entreprises.

A la fin de la conférence, au moment des questions, je l’ai interrogé sur les incohérences observées dans les entreprises entre leurs valeurs affichées (développement durable, engagement, respect  etc…) et leur intérêt réel (survie et rentabilité de l’entreprise).   Ceux-ci sont souvent en contradiction.

Comment peut on faire avancer le Paradis sur Terre, en travaillant dans une entreprise qui joue un  double jeu ?

J’ai trouvé sa réponse intéressante. Il m’a retourné la question en fait: « Qu’est ce que tu peux faire, à ton niveau, pour agir ? Quelles sont les actions simples que tu peux mener au cours des prochaines 24 heures ? »

Il me suggère que j’ai du pouvoir à mon niveau, pour agir, en fait. Et que je peux commencer maintenant. 🙂

Pour info, les 3 questions questions originales en anglais sont ici

https://projectheavenonearth.com/the-3-questions/

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.